User Tools

Site Tools


37e_session

This is an old revision of the document!


Têtu comme un boeuf

Une fois la grille franchie, nous avançons dans le couloir déjà explorée grâce à l'oeil magique.

Le sol jonché de débris métalliques et de bois pourri nous interpelle, tout comme la tête de bovidé en métal avec un anneau d'ivoire passé dans sa gueule. Il nous semble qu'elle est la cause de l'oxydation accélérée de tout métal et autres substances inertes passant dans la zone.

Quelques dispels et autres tentatives magiques plus tard, la solution apparaît : il suffisait de briser l'anneau.

Nous observons les chaînes fantômatiques, non sans confusion, et décidons d'explorer la pièce des Sewn Sisters, sans plus de précaution.

Trois sorcières sinon rien

Notre elfe plein de discrétion s'avance dans la pièce. Rencontre les 3 créatures mignonnes et gentilles qui lui conseillent de partir. Aperçoit sur les balustrades deux observateurs. Parvient à poser sur le chaudron un couvercle, sans bruit.

S'ensuit une étripade de qualité entre la compagnie et les lanceurs de sorts parmi lesquels trois sorcières aussi laides et repoussantes qu'Evelyne Dhéliat.

Une fois le combat achevé, la petite bande pénètre dans le saint des saints par la grande porte, fort heureusement ouverte par les soins de la sorcière elfe qui se trouve justement là, observatrice émerveillée d'une scène épique.

Enfin, le Marchand d'Âmes

Un lac de lave s'étend devant nous, dans une salle de forme triangulaire.

Un foetus monstrueux, noir et comme brûlé, est suspendu dans les airs. «- Un atropal» soupire émue la sorcière, laquelle ne fait pas ses 6 000 ans – pas comme Evelyne Dhéliat, une autre liche connue, mais je m'égare. Un atropal, c'est un dieu dont la conception du temps est forcément un peu différente, surtout quand on est pas fini comme celui-ci.

L'atropal énorme semble pomper le contenu d'un gros cylindre qui reçoit des âmes qu'il attire, donnant une atmosphère bleuâtre magique du plus bel effet à la salle: c'est enfin le Marchand d'Âmes, on aura failli l'attendre.

Le Marchand d'Âmes est constitué d'un corps en cristal et d'un socle en adamantium. Il est maintenu en l'air par trois solides tiges en adamantium. Tout ça a du coûter un bras, mais Acererak semble avoir le directeur de l'agence du Crédit Agricole d'Ohmu dans sa poche.

La première tige est reliée au surplomb de pierre sur lequel se tiennent les compagnons et la sorcière. Le mur dans leur dos contient des niches pleines d'ossements.

Les deux autres tiges sont connectées à deux balcons qui surplombent la pièce. Sur ces balcons les compagnons aperçoivent des dizaines de pots et autres réceptacles, qui leur semblent être autant de phylactères, on est tombé dans le Macumba de la liche, bien notre veine.

Pour finir, au fond de la pièce se trouve une portail lumineux, qui semble destiné à permettre le retour du maître des lieux au cas où on s'en prendrait à son poupon cadavérique.

9 Gods Consultinc Inc.

L'ensemble laisse l'équipe pantoise, et à l'écoute de ses dieux qui leur susurrent de bons conseils.

Kubazan - Tu devrais te sacrifier pour cette noble cause

Papazotl - L'atropal craint les dégâts célestes ou bénis mais l'attaquer fera revenir son maître

Moah - Il faut récupérer les âmes qui sont dans le cylindre

Obolaka - Les ossements dans les niches vont s'animer en cas d'attaque

37e_session.1567084817.txt.gz · Last modified: 2019/08/29 15:20 by alban